Fév 01

Troubles dys : comment mieux organiser le parcours de santé ?

La Haute Autorité de Santé (HAS) a publié le 31 janvier 2018 un guide pour améliorer la prise en charge des troubles « dys » qui s’adresse aux soignants et aux enseignants. Dans ce guide, la HAS propose un parcours de santé coordonné, avec une offre de soins graduée en 3 niveaux

niveau 1 : assuré (pose du diagnostic, mise en œuvre thérapeutique) par les professionnels de proximité (médecin de l’enfant généraliste ou pédiatre), rééducateurs libéraux en lien avec le médecin de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) ou de l’éducation nationale. Il concerne les cas les plus simples.

niveau 2 : enfants présentant des troubles complexes qui nécessitent une prise en charge pluridisciplinaire spécialisée. Ce  niveau  n’existe pas partout, Il permettra le désengorgement des CRTLA. Ce niveau permettra la mise en place d’équipes pluridisciplinaires spécialisées (médecins experts, psychologues spécialisés, orthophonistes, psychomotriciens…) chargées de suivre l’enfant. Une formation de ces différents acteurs sera nécessaire.

niveau 3 : concerne les cas les plus sévères ou complexes. Il correspond aux CRTLA (centres de référence des troubles du langage et des apprentissages).

Il est défini un projet de soins dans tous les cas. Ce projet comporte de 1 à 3 axes

  • rééducatif (orthophonie, psychomotricité, ergothérapie, orthoptie, etc.) dans tous les cas ;
  • psychologique si nécessaire ;
  • médical si besoin.

lire l’article sur le site de l’HAS

Télécharger le dossier de presse

Télécharger le guide

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.apajh80.net/2018/02/01/troubles-dys-comment-mieux-organiser-le-parcours-de-sante/